Espace Client

Vous vendez ? Vous louez ?
Votre devis gratuit






Précisez votre type de bien
Appartement Maison Autre
ERNT Montbéliard diagnostic termites Montbéliard diagnostic immobilier Montbéliard

Election présidentielle : les programmes logement des deux candidats - 25/04/2017

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont des conceptions relativement semblables de la politique en matière de logement. Le point.

 

Les deux candidats qualifiés pour le second tour de l'élection du Président de la République, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, ont en commun de ne pas donner une place importante à la question du logement dans leur programme respectif.

 

Tous les deux proposent néanmoins un certain nombre de mesures destinées, d'une part, à soutenir la construction, notamment en modifiant les dispositifs fiscaux déjà existants, d'autre part à développer la rénovation énergétique des logements. Sur ce dernier point, le candidat d'En marche ! est nettement plus précis, avec notamment l'idée d'un audit thermique gratuit pour tous les propriétaires occupants en situation de précarité énergétique et l'interdiction de mettre un logement-passoire en location à partir de 2025.

 

En ce qui concerne le marché de la transaction, Marine Le Pen et Emmanuel Macron font très peu de propositions, les deux candidats préférant semble-t-il ne pas bouleverser les dispositifs actuels.

 

Enfin, est-il utile de le préciser, aucune mesure concernant les diagnostics immobiliers n'est à relever dans les programmes des deux candidats...

  


Construction de logements (sociaux et privés)



Marine Le Pen


- Définition des zones prioritaires pour se concentrer sur l’IDF, PACA et frontière suisse
- Dépasser les limites communales (PC confiés à l'intercommunalité)
- Recours à des dispositifs de type OIN


Emmanuel Macron


- Pas de nouvelles normes de construction
- Poursuite au même rythme de la production de logements sociaux
- Demander aux bailleurs sociaux d’acheter 40 000 logements privés
- Construction des logements sociaux à bas loyer ailleurs que là où ils sont aujourd'hui concentrés

 


Rénovation énergétique



Marine Le Pen


- Faire de l'isolation de l'habitat une priorité budgétaire
- Financement à 15 ans à taux 0 % aux ménages, entreprises et collectivités locales pour l’isolation de leurs logements et locaux. Les échéances de prêts seraient remboursées par les économies d’énergie réalisées.
- Favoriser le développement massif des énergies renouvelables, notamment du bois, du biogaz et de l’énergie solaire

- Suspendre les obligations relatives à l’éolien

- Développer la filière hydrogène

- Réglementer l’exploitation du gaz de schiste

 

Emmanuel Macron

 

- Lancer un grand plan de rénovation national de 4 Mrds € (Etat et collectivités locales)
- Rénover l'ensemble des passoires énergétiques dans les 10 ans (50 % à la fin du quinquennat)
- Réalisation d'un audit thermique gratuit pour tous les propriétaires occupants en situation de précarité énergétique : maisons en zone rurale, pavillons du périurbain, copropriétés où les travaux ont été trop longtemps repoussés.
- Interdiction de mettre un logement-passoire en location à partir de 2025.
- Prise en charge des frais de rénovation pour les propriétaires les plus précaires. Ces frais seront remboursés à l'État au moment de la vente du bien.
- Transformer le CITE en prime immédiatement perceptible
- Doubler la capacité de production éolienne d'ici à 2022
- Doubler la capacité de production photovoltaïque d'ici à 2022
- Développer la géothermie
- Améliorer les efforts d'efficacité énergétique
- Soutenir la R&D sur le stockage d'énergie et les réseaux électriques intelligents
- Rehausser du prix du carbone pour atteindre les 100 €/tonne en 2030
- Sortir des énergies fossiles
- Fermer dans les 5 ans toutes les centrales électriques au charbon
- Interdire totalement l'exploration et l'exploitation des gaz de schiste

 


Fiscalité



Marine Le Pen


- Réforme territoriale afin d'alléger la fiscalité locale sur le logement
- Réduction des droits de mutation de 10%
- Pérennisation de l'APL (non prise en compte du patrimoine) et revalorisation de 25 % pour les jeunes

- Création d'un chèque « premier logement » qui permettrait aux jeunes primo-accédants de bénéficier d'un crédit d'impôt
- Baisse de la  taxe d'habitation pour les plus modestes ; intégration à l'impôt sur le revenu
- Reconduction de l'investissement locatif Pinel

 

Emmanuel Macron


- Exonérer 4 Français sur 5 de la taxe d'habitation. L'Etat prendrait le relai à hauteur de 10 milliards chaque année
- Versement automatique des allocations afin de lutter contre le non-recours aux aides sociales
- Maintien du dispositif Pinel dans les mêmes conditions

 


Autres propositions sur le logement


 

Marine Le Pen


- Améliorer les conditions d'achat de leur logement par les locataires Hlm (1 % du parc /an)
- Suppression de l’encadrement des loyers
- Création d’une « Protection Logement Jeune » pour faciliter l’accès au logement des jeunes, qu’ils soient étudiants ou salariés. Ce dispositif inclurait un grand plan de construction de logements étudiants et la revalorisation de 25 % des APL pour les jeunes de moins de 27 ans

 
Emmanuel Macron


- Création d'un bail "mobilité professionnelle" pour les actifs en mobilité temporaire
- Suppression progressive de l’encadrement des loyers


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Montbéliard